précédent suivant
 
arrière

Milano 2015 14-19 aprile 2015

Lapalma présente au Salone del Mobile 2015 les résultats de ses recherches conceptuelles dans les matériaux qui lui permettent de proposer de nouvelles interprétations des endroits où l'on travaille: bureau, cafétéria, hôtel, maison etc. .. Le salon sera aussi l'occasion de présenter les fruits d'une réflexion sur la redéfinition des espaces de travail et celle qui concerne les zones Lounge que ce soit des espaces de détente ou d'attente Parfait exemple du Made in Italy qui produit un design caractéristique de son savoir faire à la fois artisanal et industriel, reconnaissable à la pureté de ses lignes et à la perfection de ses assemblages, Lapalma cherche des solutions nouvelles pour les espaces contract déjà identifiés tels que les aéroports, les bureaux, les salles d'attentes, la restauration etc...) mais cherche également à capter les nouveaux modes de travail, de réunion qui émergent partout dans le monde, de façon à traduire ces nouveaux besoins et à y répondre avec sa signature. Qui peut désormais tracer 1 frontière rigide entre le bureau et la maison ?  La maison, qui était à l'origine un endroit purement familiale s'est peu à peu transformée en une maison multifonctions qui se mue au grès des besoins tantôt en lieu de travail tantôt en lieu de vie. Le bureau lui, a rompu avec les espaces schématiquement divisés en zones d'activités différenciées et devient de plus en plus un espace polyvalent ouvert avec des zones de relax, de break, des centres de sport, de restauration etc. : nous sommes rentrés dans l'univers du ''light office'', un lieu de travail moins strict qui nous accueille comme une maison dans tous les moments de la journée. Grâce aussi à la technologie qui a ouvert l'ère de l'hyper-connexion, les salles d’attente des aéroports ou des gares deviennent, elles aussi très couramment, des zones de travail. Cette révolution invite à de nouveaux projets qui privilégient la transversalité. Pour y répondre, Lapalma présente des produits de plus en plus « crossover » capables de s’adapter à différents besoins dans différents endroits.